UMP Lyon, Droite Sociale Rhône

Sécurité

De nombreux Viennois dont une demi-douzaine de Jeunes’Pops Viennois ont répondu présent à l’invitation de Jacques Remiller, député-maire de Vienne, et Philippe Meunier, député du Rhône, à venir échanger sur le thème de la sécurité qui avait lieu à l’ancienne salle des ventes, rue teste du Bailler à Vienne.

Dans une première partie, Mr Philippe Meunier nous a exposé le thème de la sécurité, l’historique des lois et de la situation, pour s’attarder sur les lois votées dernièrement, leurs rôles et leurs résultats. Puis dans un second temps, nous avons débattu sur les attentes sur le thème de la sécurité et les futurs enjeux.

Réunion publique sur le thème de la sécurité à Vienne

Comme vous l’avez noté la signalétique sur la RN7 a quelque peu changé depuis le début de l’année. Ainsi, les précédentes limitations à 70Km/h de l’an dernier (voir note nouvelle limitation sur la RN7, page mise à jour) ont été remplacées par une limitation à 50Km (voir note Le point sur les aménagements de la RN7). Par contre, les emplacements, pas forcément logiques, n’ont pas été revus. Prennons par exemple le fameux virage où l’immense majorité des accidents ont lieu, le panneau de limitation se trouve juste à la sortie du virage :

C’est ballot, c’est juste avant que les accidents ont lieu comme vous pouvez le voir avec ces débris de barrière.

Autre exemple de signalétique illogique : un panneau AB6 avec un panonceau schéma M7, indiquant du caractère prioritaire de la RN7 sur le chemin de charavel. C’est vrai qu’en effet, le RN7 est prioritaire sur la sortie du chemin de charavel, mais ne serait-il pas souhaitable de voir un panneau virage dangereux ? D’autant plus que le message dégagé par ces 2 panneaux n’invite pas vraiment à la retenue, pour caricaturer, cela donne plus un « Vous pouvez y aller, vous êtes prioritaire » que d’un « Attention, le virage tourne sec ».

« Vous êtes prioritaires ! » Est-ce le message premier à véhiculer lorsque l’on arrive dans ce virage accidentogène ?

Cela fait plusieurs semaines que le calme règne sur la RN7. En effet, le dernier accident remonté est celui du 17 avril. Étrangement, c’est également depuis cette époque que des travaux ont lieu sur la RN7 (pour les lampadaires et pour le passage de câbles) avec des panneaux et autres petits obstacle sur la chaussée. Cela ne fait que conforter les revendications faites depuis de longues années auprès des nos politiques et de la D I R : Il faut des aménagements sur cette RN7.

Depuis un peu plus d’une semaine, le nouvel éclairage de la montée de bon accueil est entré en service. Il était temps, car l’ancien éclairage devenait dangereux. En effet, certains lampadaires avaient les fils électriques scotchés le long du pylône à l’air et à portée de main des nombreux enfants se rendant aux 2 collèges. Ce problème-là est donc réglé. De plus avec une luminosité plus importante, la monté reste sensiblement moins dangereuse la nuit, notamment aux passages piétons comme vous pouvez le voire sur les photos suivantes :

Le virage entre les 2 collèges a vu également quelques modifications. Un réflecteur en plastique vert a été mis en place sur du muret, si bien qu’il est maintenant impossible de monter dessus. Là encore, il était temps, car comme je l’avais illustré sur la page dédiée à la RN7, la largeur du muret laisse la possibilité aux enfants de faire les équilibristes.


Ces améliorations sont appréciables, mais restent largement insuffisantes. Outre les éternelles doléances que vous pouvez trouver tout au long de mes notes, et sur la page dédiée à la RN7, beaucoup reste à faire. J’ajouterais également à cette longue liste une remarque sur l’éclairage justement. Pourquoi avoir oublié le virage de la jonction entre le haut des Charavel et la RN7 ? Pourtant, comme le disent les nouveaux panneaux, nous sommes en agglomération ! Pourtant, il s’agit bien là d’un virage dangereux, très dangereux, j’en veux pour preuve les nombreuses photos d’accidents prises à cet endroit ! Pourquoi ne pas avoir mis de bandes réfléchissantes sur cette barrière en bois régulièrement renversée par des automobilistes ayant mal perçut la dangerosité du virage ? Vous le voyez, la sécurité de la RN7 est encore un long combat.

Pourquoi ce noir d’un coup, alors que le virage est très dangereux ? ça n’a pas l’air comme ça, mais vous rentrez en agglomération, pourtant, pas un seul éclairage !
Twitter
Recherche
Galerie photo
Archives