Droite progressiste

Nous commémorons aujourd’hui les 90 ans de l’armistice de la première guerre mondiale. 90° cérémonie, mais pour la première fois, pas de poilu, Lazare Ponticelli nous ayant quitté le 12 mars de cette année. Sans mémoire vivante donc, et a l’heure où le temps efface de nos mémoires les atrocités de cette guerre dont le billant est effroyable :

  • 9 Millions de mort, 1,4 million du côté français (10% de la population masculine active)
  • 8 millions d’invalides, dont les tristement célèbres « Gueules cassées » (de 10 000 à 15 000 rien qu’en France)
  • Un déficit de naissance considérable (et donc accompagné d’un vieillissement brutale de la population)
  • Le génocide du peuple Arménien

Il est plus que nécessaire de faire ce devoir de mémoire pour que ces millions de morts ne l’est pas été pour rien, afin de ne pas oublier ce à quoi conduit la folie des hommes.

Je vous invite également à lire le dossier spécial du monde.fr: 1918 – 2008: 90 ans après.

Je profite également de l’évènement pour rebondir sur la polémique lié au rapport sur les commémorations avec ce sondage :

Pensez vous qu'il y a trop de commémorations ?

  • Oui (57%, 4 Votes)
  • Non (29%, 2 Votes)
  • Sans avis (14%, 1 Votes)

Participants : 7

Loading ... Loading ...
Recherche
Twitter