Droite progressiste

Tout commence le 20 aout 2014

Une belle aventure de deux années s’est terminée hier. Certes, l’issue est défavorable, mais nous avons fait une belle campagne, avec nos valeurs, notre vision pour la France, et nous devons en être fier, j’en suis fier 🍑 !

En effet, que de chemin parcouru depuis ce fameux 20 aout 2014 ! Des lancement des comités de soutiens aux meeting de Lyon en passant par la co-construction de son projet présidentiel, cette campagne fut riche de rencontres notamment parce qu’elle s’est affranchie des parti, laissant ainsi la part belle à la société civile.

Continuer à porter nos valeurs

Mais surtout, cette campagne a été pleine de promesses d’avenir. Ainsi, comme l’a dit Alain Juppé, à nous de continuer à porter nos valeurs, à nous de continuer de « porter l’idée de la France que nous avons partagée, une France apaisée et réconciliée. Pour apaiser, il faut rassurer, pour rassurer il faut être fort. Soyez forts pour réarmer l’État et reconstruire une économie de plein emploi. Mais pour apaiser et réconcilier, il faut aussi donner une espérance, il faut mettre sa force au service de la générosité, du respect mutuel, de la justice (…) Continuez enfin à construire une France tout entière tournée vers l’avenir, optimiste, accueillante au progrès (…) rester vigilants pour mettre les révolutions scientifiques et techniques qui vont s’accélérer au service de l’Homme, la seule cause qui vaille ».

En ce qui me concerne, je continue à militer pour une droite progressiste, pour une droite en phase avec son époque et les défis de société, pour une droite qui favorise l’innovation et l’entreprise, pour une droite sans compromission avec le FN. Cette droite a été le sens de mon engagement depuis 2002, le moteur de mon engagement pour Alain Juppé, elle continuera de l’être dans mon engagement à venir.

Rassemblement

Aujourd’hui, l’heure est au rassemblement et comme l’a indiqué Alain Juppé, « j’apporte mon soutien à François Fillon, je lui souhaite bonne chance pour sa campagne présidentielle, et la victoire en mai prochain ». C’est à lui maintenant qu’incombe de tourner la page de 5 ans de mandat catastrophique de Hollande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter
Recherche
Galerie photo
Archives