Droite progressiste

Dimanche dernier avait lieu le premier tour des élections régionales et départementales, et avec une abstention record de 66%, ce fut un désastre démocratique.

Derrière ce désintérêt, il y a sans doute des raisons conjoncturelles (crise sanitaire) et plus profondes (représentativité, lassitude). Pour autant, faut-il bouder les urnes ?

Je regrette que les rôles des collectivités, majeurs pour notre quotidien, aient été occultés par des sujets annexes (présidentielles 2022, sécurité WTF), bien loin des prérogatives des régions et des départements :

Je veux croire que dimanche, la mobilisation sera plus forte. Les enjeux de ses élections sont trop importants pour ne pas s’y intéresser :

Quelle sera la région de demain et des prochaines années ? Dépassons la seule « bonne gestion » pour s’intéresser au cap que nous souhaitons pour la prochaine décennie.

Pour les départements, quelle action sociale, de la petite enfance à nos ainés, voulons-nous ?

Pour la région, quelle politique de transport voulons-nous ? Quelle formation professionnelle ? Quel aménagement du territoire souhaitons-nous ?

Ce dimanche 27, allez voter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recherche
Twitter