Droite progressiste

La récente et regrettable mort de 10 soldats Français en Afghanistan a rappelé aux Français qui l’avaient oublié la triste réalité de la guerre. Pourtant loin de sombrer dans une nouvelle forme de défaitisme, en appelant au retour des forces Française, je pense qu’au contraire il faut maintenir notre présence dans ce pays, car si certaines interventions peuvent être controversées, cette dernière ne peut pas l’être.

Contre qui nous nous battons :

En effet, nous combattons les Talibans, des fondamentalistes religieux qui avaient mis en place un régime d’une extrême intolérance :

  • Port de signes distinctifs pour les personnes de confession non musulmane
  • Interdiction du cinéma, du théâtre et de la télévision
  • Interdiction de la musique non religieuse
  • Beaucoup de sports prohibés
  • Peine de mort pour les homosexuels
  • Etc.
  • Et surtout le droit des femmes inexistant.

Source l’express du 28-06-2006

Mais également un régime qui soutenait (et qui soutient encore) Al-Qaida, organisation terroriste qu’on ne présente plus.

Qu’ont fait, et que font nos forces là bas :

Avec l’accord de l’ONU (voir résolution n°1363, 1378, 1383, 1386) et , les forces de l’OTAN ont chassé ce régime lors de l’opération «Opération Liberté immuable». Depuis, l’OTAN « est un élément essentiel de l’engagement de la communauté internationale en Afghanistan où elle aide les autorités afghanes à instaurer la sécurité et la stabilité pour ouvrir la voie à la reconstruction et à une gestion efficace des affaires » dixit le site officiel. Ce qui dans la réalité se traduit par la mise en place d’une armée Afghane souveraine, mise en place d’un système démocratique libre, et surtout aide à la reconstruction du pays et aide aux populations en assurant par exemple la sécurité des convois humanitaires, en faisant profiter du génie civil dans les villages pour assurer les besoins en eau, et bien entendu luttent contre le terrorisme. Je vous invite à regarder un reportage sur France 24 qui montre le quotidien d’une troupe Française pour illustrer cela.

Pourquoi il ne faut pas partir :

Actuellement, les talibans progressent dans le sud du pays, et sont tout proches de la capitale Kaboul. Retirer les forces de l’OTAN reviendrait à laisser les civils à la proie de ces derniers, montrerait un signe de faiblesse au terrorisme mondial, laisserait également les ONG dans une situation dramatique, plus qu’elle ne l’est déjà puisqu’elles font face à des raids des talibans (les convois de nourriture sont ainsi régulièrement attaqués) et priverait les Afghans de la reconstruction de leur pays. Nos forces font parties intégrante de cet ensemble, nous avons un devoir moral tant auprès de nos alliés (qui payent un tribut encore plus important) qu’auprès des populations civiles de rester.

4 réponses à Pourquoi il faut se maintenir en Afghanistan

  • que des forces réactionnaires soient au pouvoir en afghanistan, soit. Que des forces encore plus réactionnaires soient capables de le reprendre, soit aussi également. Mais que les troupes françaises, que les troupes américaines, soient là bas pour apporter le progressisme aux afghans, c’est faux ! Qui a formé ben laden ? SOn idéologie n’a pas changé depuis l’époque où il était entrainé par la CIA ! Cela dit, l’URSS révisionniste vacillante n’est pas allée non plus en afghanistan pour des raisons idéologiques.

    Le fait que les occidentaux aient pu soutenir un tel réactionnaire, à l’idéologie nettement fasciste, est la preuve qu’ils ne sont pas en afghanistan parce qu’ils sont « gentils » mais parce qu’ils y ont des intérêts, ils se moquent totalement du peuple afghan, ce qui importe c’est le maintient de l’ordre.

  • Je pense qu’il serait bien de ne pas oublier les missions humanitaires protégées ou aidées par la forces militaire de l’OTAN (qui apportent sécurité et matériel). Enfin si selon vous nourrir et fournir en eau la population afghane n’est pas progressiste, je ne vois pas.
    Je ne sais pas si vous mensurez les conséquences d’un départ.

  • L’assemblée a heureusement voté le maintien des troupes. L’UMP, le nouveau centre et le Modem ont fait preuve de plus de discernement que l’opposition encore une fois bien grotesque.

Recherche
Twitter